Travail anal

Mes pratiques du travail anal et du strapon pegging à Paris

Le travail anal est l’une des pratiques les plus fantasmée dans les relations D/s car il constitue un tabou. C’est encore plus vrai lorsque le soumis est un homme hétérosexuel car il perçoit cet acte comme une humiliante inversion des rôles. Étant une jeune femme petite et mince, j’aprécie donc beaucoup cette famille de pratiques BDSM. Je te reçois pour pratiquer le strapon pegging et le travail anal à Paris.

Mes pratiques en matière de strapon pegging et travail anal :

  • fisting
  • gode-ceinture / strapon pegging doux,
  • gode-ceinture / strapon pegging brutal et sauvage;
  •  godes de multiples taille : des petits pour les débutants, et des très gros pour les plus téméraires;
  • prostate play et massage prostatique;
  • expérience pegging sibérien : je te sodomise avec un objet glacial.

Comme toujours, tu feras bien attention à me faire part de ce que tu es en mesure de subir ainsi que ce que tu as déjà fait et ce que tu as envie d’essayer. Le travail anal est une pratique que tout le monde ne supporte pas et il faut y être préparé.

J’exige de toi que tu arrives propre et cela, même à l’intérieur. Il est donc recommandé de te faire un lavement avant la séance. Quant à moi, je stérilise mon matériel et j’y ajoute un préservatif pour éviter toute infection.

Se coucher mois bête - le travail anal

Les rapports sexuels anaux peuvent activer la prostate d’un point de vue biologique, des études ayant comparé cette stimulation à celle du point G chez la femme. Le gode ceinture est un outil très efficace pour stimuler la prostate d’où la grande popularité du strapon pegging.
En dehors de la biologie, certains hommes pourraient se demander ce que cela fait de prendre quelque chose dans les fesses – je sais que j’ai toujours été fasciné par la façon dont cela fonctionne du côté féminin, et le pegging pourrait les aider à comprendre.

Certains hommes peuvent aimer cela non pas tant pour le fait de s’accrocher que pour le plaisir que cela procure à leur épouse.
(Je ne sais pas s’il existe une expression pour cela ; personnellement, et je dois souligner que ce n’est pas une nomenclature officielle, je qualifie ce genre de choses de ” quasi-kinks “, appréciant le kink pour son impact sur le partenaire plutôt que le kink lui-même).

Pour en savoir plus, lis cet article.

Madame Toska, dominatrice à Paris et son soumis. Elle est assise tandis qu'il se tient à quatre pates en position de soumission près d'elle avant de subir plusieurs minutes de gode-ceinture et travail anal en tout genre..